Ce logo illustre une de mes passions : la montagne. Certes, je la pratique modestement, à mon niveau, c'est à dire celui que peux me procurer mon entraînement régulier à Fontainebleau.
En effet, le fond qui a été utilisé pour les lettres qui forment mon nom est une photo prise à l'envers du Mont Blanc en 1994. L'envers du Mont Blanc, sauvage est toujours le théâtre de belles courses. Son isolement, la longueur des courses participent sans doute à cet engagement :

La Brenva que vous voyez ici fait partie de ces courses pas très difficile, un pied devant l'autre, tout au plus faut il mettre les mains dans les séracs de la sortie si l'assurance vous manque. Mais méfiez vous, le mauvais temps a vite fait de transformer votre promenade en calvaire. Le brouillard qui vous fait perdre l'horizontalité, le grésil, la neige qui effacent les rares traces que l'on peux trouver, le vent, le froid vous glacent.

Sur la gauche, la sentinelle rouge peut être reconnue, une autre très belle course, abordable pour qui est bien entraîné. L'envers du Mont Blanc a changé. La sécheresse du climat fait reculer les glaciers. L'enneigement moindre donne au paysage cette austérité, masquée autrefois par l'épaisseur de la glace et la douceur des volumes.

Découvrez quelques saisons de montagne :

(c) 1995 Texte, Photos Pierre Léonard